La bibliothèque des coeurs cabossés

WP_20150406_17_18_12_Pro

Katarina Bivald

Ce livre a beaucoup tourné sur la blogo et les réseaux sociaux et je me suis laissée tenter 🙂 La jaquette nous dit que si on a aimé Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates,… on a de fortes chances d’aimer celui là et…
C’est assez vrai ! 😉 J’avais moi même été séduite par cette référence (mon avis ici).

J’ai quand même eu à relever certains points de mécontentement léger mais je vais y revenir 🙂

Sara Lindqvist est une jeune suédoise, qui a travaillé dans une librairie. Elle correspond depuis quelque temps avec Amy, une américaine retraitée qui est, comme Sara, passionnée de littérature. Le jour arrive où les générations vont pouvoir se rencontrer. Sara sort de son monde et part rencontrer Amy dans la VRAIE vie. Et cette ville ou vit Amy lui réservera de nombreuses rencontres, de nombreux échanges. Peut être même que ce sera pour elle l’occasion de se faire de vrais amis pour la première fois de sa vie.

Le démarrage a pour moi été sympathique. On fait connaissance de Sara puis de Amy. On lit les quelques lettres qu’elles échangent enfin plus précisément celles que reçoit Sara. Autant dans le Cercle littéraire, on se retrouve avec un réel échange de lettres autant là, l’histoire tourne autour de certaines lettres mais c’est loin d’être l’essentiel du roman.

J’ai trouvé le second 1/4 du roman un peu plus long. L’arrivée de l’héroine est pourtant intéressante mais il y a eu un je ne sais quoi qui m’aurait presque détachée du voyage. Toute mon attention est cependant vite revenue avec les rebondissements.

Un livre qui parle (entre autres) de livres m’attire souvent un peu plus encore 😉 Les références sont autant connues qu’inconnues à ma mémoire 🙂 Rien de lourd à ça, pourtant, si j’en avais eu le courage, j’aurais même pu aller faire des recherches pour ceux que je ne connaissais pas.

On suit l’histoire d’un point de vue extérieur. Les descriptions sont légères mais précises, les sentiments mis en avant sans trop d’exagération. Pas de grands émois pour autant. Je m’étais peut être attendue à trop pour me laisser embarquer réellement.

J’ai en effet adoré l’histoire et ses personnages. Les différentes mises en scène rocambolesques et situations cocasses m’ont vraiment plu et pourtant, toujours ce petit je ne sais quoi qui m’a empêchée d’être à 100 %. Peut être justement un peu trop de retenue, de « sage » dans ces événements.
Le titre colle très bien à l’histoire il faut le reconnaître même si ce n’est pas ce qu’il m’avait évoqué.

Je vous dis donc en quelques mots : Amusant, frais, rieur et dépaysant. Un roman pour tout lecteur ayant besoin de gens authentiques mais d’aventures un peu étonnantes.

A bientôt mes Poucets

Publicités

A propos monaventurelitteraire

Les livres font partie intégrante de ma vie... les mots sont l'essence de la communication, élément indispensable à la transmission. Que ce soit à l'oral ou à l'écrit ce sont eux qui nous distingue. La lecture est pour moi un voyage, une échapatoire, un mode d'évasion. Comme certains se consacre à la mode ou à la musique, j'ai voulu à travers ces pages faire partager mon amour pour les mots et les livres. vous faire partager mes voyages à travers mes lectures. En espérant vous transmettre mes plaisirs, vous donner l'envie ou échanger avec vous, chaque post sera consacré à une de mes lectures.
Cet article, publié dans Littérature, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour La bibliothèque des coeurs cabossés

  1. lettrem dit :

    J’attends de le lire depuis un certain moment, et après avoir lu ta critique, je crois que je vais le laisser pour les vacances (pas encore décidées lol) .. merci pour l’article ! 🙂

  2. rp1989 dit :

    Effectivement, il tourne beaucoup, je ne doute pas qu’il soit bien. Et étant bibliothécaire, ce sujet me touche particulièrement. Après, j’ai une PAL trop remplie :).

  3. entrelespages dit :

    J’ai commencé, je reprends ce soir… Le début est prometteur. Merci pour cet avis! 🙂 J’ai enfin retrouvé Le cercle des amateurs… dans l’édition que je voulais, je pense le relire dans quelques temps.

  4. Je n’avais jamais entendu la référence au Club des amateurs d’épluchures de pommes de terre. J’avais beaucoup aimé et comme j’ai déjà noté plusieurs fois La bibliothèque des cœurs cabossés… Je confirme mon souhait de le lire.

  5. sylviecerisia dit :

    Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates a été un grand coup de coeur donc forcément La bibliothèque des coeurs cabossés me fait envie depuis un moment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s