L’Opération Flamme Pourpre

Hervé Darques

Image

J’ai fait la rencontre de Hervé Darques grâce au réseau social Facebook. Un hasard qui fait bien les choses et me voici en première ligne pour la découverte et la première chronique du roman « l’Opération Flamme Pourpre ». Je tiens donc dès le début de cet article à remercier l’auteur qui je le sais est en ce moment même en train de se ronger les ongles dans l’attente de mon avis 😀 (Moi je jubile? Nooooon :P)

Davis et Steve travaillent chez BIOLABS sur l’analyse d’échantillons divers. Ils sont bien sur collègues mais aussi amis. Ce soir là, ils vont boire un verre. Tout bascule le lendemain : David ne se souvient plus de rien. Aucun souvenir de la soirée de la veille. Ce trou noir lui vaudra de faire basculer sa vie comme jamais il n’aurait pu l’imaginer.

Je n’en dit pas plus, tout d’abord parce que ce roman ne fait que son démarrage et parce que je veux préserver le mystère au maximum, ensuite, j’ai trop peur de plagier.
Il faut tout de même reconnaître que même si je vous en disait un peu plus, ce récit est tellement complet et l’intrigue recherchée que je ne pourrais jamais tout vous dire.

Hervé Darques nous décrit ici l’histoire d’un laborantin lambda qui se verra embrigadé dans une histoire de dingue, passant du statut de fuyard à celui de traqueur et vise-versa. Un complot organisé pour lequel de nombreux domaines sont impliqués et en jeux. Un peu de politique, un soupçons de rancœurs personnelles, un chouillat de vengeance, une pincée de boucs-émissaire et voilà un mélange qui m’a fait plonger dans une histoire folle !

Le roman se présente sous le point de vue de plusieurs personnages tous bien distincts. Un jeune homme courageux, un flic qui suit son inctinct et prend les risques nécessaires, une jeune femme pleine de ressources vont lutter contre politiques véreux, sous fifres sanglants et psychologiquement instables, des dirigeants d’entreprise intelligemment diaboliques.

Dès les premières pages, j’ai été plongée dans l’aventure. Mais quelques pages plus tard, on doute, on se perd, puis les éléments suivants nous permettent de se repositionner et cette alternance se fait tout au long du récit. Je vous avoue que moi j’ai beaucoup aimé de me faire promener ainsi à travers les événements.

Quelques scènes plus choc parsèment le récit mais sans réelle description de violence. Je l’ai plus ressentit comme un moyen de nous faire vivre le suspens que pour nous horrifier. Pour compenser, un petite romance vient adoucir ce cauchemar et étant un fille, vous vous doutez que j’ai fortement aimé ce détail 😉

J’ai surtout été accaparée par le « comment vont-ils s’en sortir » plus que par ce qu’il se tramait derrière ce mic-mac ^^ Tout en gardant à l’idée que pour qu’ils s’en sortent il devraient peut-être, ou pas, aller au bout de « que se passe t-il? Pourquoi tout ça? »

Une belle machination se déroule sous nos yeux, avec des personnages très prenants. J’ai personnellement eu un peu de mal à suivre quelques explications mais uniquement à cause de mon manque d’intérêt personnel pour le domaine en question. Et malgré mes lacunes, cela ne m’a pas du tout empêché d’apprécier le roman. Le flou a pour moi été gardé jusqu’au dernières pages. Ce sont justement celles là qui m’ont permis de lever le voile sur les derniers doutes et incompréhension que j’avais. L’épilogue a pour moi eu également son importance.

Et bien autant parfois je trouve mes chroniques courtes, autant cette fois, je trouve m’être étendue et j’espère ne pas vous avoir découragé de me lire. Je ne pouvais en dire moins. Si vous ne deviez en lire qu’une partie ce serait que j’ai beaucoup apprécié ce roman qui m’a fait voyager dans des domaines très divers et qui ont du demandé une très grosse connaissance de la part de l’auteur (je lui en tire mon chapeau). Les quelques 600 pages pourraient en effrayer certains mais pour moi, la présentation était suffisamment aérée pour ne pas me poser de problème. Encore merci à l’auteur Hervé Darques pour cet échange 😉 N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook ici et pour ceux, je l’espère, que ça intéresse, vous pouvez le commander ici.

Publicités

A propos monaventurelitteraire

Les livres font partie intégrante de ma vie... les mots sont l'essence de la communication, élément indispensable à la transmission. Que ce soit à l'oral ou à l'écrit ce sont eux qui nous distingue. La lecture est pour moi un voyage, une échapatoire, un mode d'évasion. Comme certains se consacre à la mode ou à la musique, j'ai voulu à travers ces pages faire partager mon amour pour les mots et les livres. vous faire partager mes voyages à travers mes lectures. En espérant vous transmettre mes plaisirs, vous donner l'envie ou échanger avec vous, chaque post sera consacré à une de mes lectures.
Cet article, publié dans Littérature, Thriller, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour L’Opération Flamme Pourpre

  1. belette2911 dit :

    Intéressant ! 😉

  2. N’hésitez pas Belette2911, laissez vous tenter par l’expérience pourpre 😉

  3. Salut 😀
    J’ai posté ma chronique sur Hantise, donc je te préviens, vu que tu m’avais demandé de le faire 😉
    A plus et bonnes lectures !

  4. jojobonnet dit :

    je suis en train de le lire, j’adore les romans policiers, là je suis comblée: l’histoire me fascine, j’ai hâte d’en connaitre la fin!
    livre que je recommande vraiment!

  5. Ping : L’offensive Kérès | Mon Aventure Litteraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s